IDEO système portatif de pictogrammes magnétiques

infolettre
Par ici la Rentrée (avec un grand R) !

Par ici la Rentrée (avec un grand R) !

Posté le 07/08/2015

On a beau faire du déni, la rentrée scolaire revient chaque année à la fin août (ou début septembre pour certaines commissions scolaires). Le mois d’août est déjà bien entamé et même s’il reste plusieurs belles journées pour profiter de l’été, il faut tout de même se rendre à l’évidence: la routine nous rattrapera bien plus vite qu’on ne le croit.

Un truc que j’ai développé avec les années, pour éviter le choc (catastrophique) du changement drastique de vitesse, c’est de préparer la rentrée AVANT la rentrée.

Bien sûr, il y a les listes scolaires à déchiffrer, les articles à magasiner et le sac d’école à retrouver (et parfois vider!). Mais la rentrée pour nos enfants, c’est aussi bien plus que ça.

Premièrement, il y a la question de l’école. Nouvelle école ou pas, les enfants aiment pour la plupart retourner sur les lieux avant la rentrée. Renouer avec le parc de l’école ou passer plus souvent devant en vélo peut leur permettre de se refamiliariser avec l’endroit.

Si votre enfant a un diagnostic ou se montre parfois anxieux face à la nouveauté, vous pouvez tenter d’obtenir, avec la permission de la direction d’école, une petite visite à l’intérieur de l’école avant la rentrée. Lors d’un changement d’école, par exemple, il peut être utile pour un enfant TSA ou autre de se familiariser avec les lieux AVANT de devoir aussi se familiariser avec les gens. Visiter l’école, voir sa classe, peut-être choisir son pupitre, peuvent être rassurants pour lui. S’il le désire, il peut aussi être possible de rencontrer l’enseignant(e), rapidement, pour qu’il ait au moins un nom et un visage le matin (un peu cahotique) de la rentrée.

La rentrée scolaire par contre, ça se prépare dans le confort douillet de la maison aussi.

Commencer un décompte avant la rentrée peut être aidant, sauf si vous sentez que ça ne fait qu’augmenter le niveau d’anxiété de votre petit ange. Après tout, il a droit lui aussi de profiter des derniers jours d’innocence de l’été.

Parler de l’école positivement est la clé. Que ce soit pendant l’année scolaire (on ne rouspète pas trop fort le dimanche qu’on n’a pas hâte au lundi), pendant les devoirs (parce que oui, il faut faire avec et ils sont le lien direct entre la maison et l’école pour votre enfant) ou pendant les vacances (parce qu’on a beau vouloir profiter de la vie de famille, c’est tout de même impossible à éviter). Le retour à l’école est aussi synonyme de petits bonheurs. Les effets scolaires neufs qui sentent bons. Le plaisir de retrouver ses amis. Le bonheur des soirées fraîches de septembre où on part prendre une marche avec une douce veste chaude. Les fins de semaine au chalet avec un feu ou les visites au verger pour y cueillir les succulentes pommes. Focusser sur le positif de l’automne, qui revient tranquillement avec la rentrée, rend le tout plus facile à avaler (même pour nous!). Insister sur le fait que l’été dure jusqu’à la mi-septembre, nous aurons encore de belles soirées chaudes à manger dehors, la piscine sera encore ouverte pour les baignades rapides au retour de l’école ou le samedi après-midi.

Ce qui peut être motivant aussi, c’est de prévoir en août une activité agréable, amusante et qui rappellera les vacances… en septembre! Quoi de mieux pour voir septembre arriver avec joie! Une sortie au Zoo ou à La Ronde (tellement agréable avec la douceur de septembre), un pique nique sur le bord de l’eau, une sortie gourmande à la miellerie, une grande joute de soccer avec tous nos amis au parc le samedi après-midi, un party BBQ et piscine chauffée si c’est possible. La liste est longue… Demandez-leur ce qu’ils aimeraient! 

Dans les préparatifs scolaires, il faut prévoir tous ces petits détails qui nous simplifieront la vie durant les premières semaines. Les annoncer sous forme d’activité peut être drôlement agréable.

À partir de la mi-août, les activités peuvent être annoncées dans le calendrier familial, sous forme de pictogramme, ou tout simplement notés si votre enfant réagit bien aux changements. 

Il peut être utile de prévoir un temps pour l’essayage de vêtements d’automne, un temps pour le magasinage d’effets scolaires ou de vêtements. Faire participer les enfants à l’étiquetage des articles ou au choix des couleurs de cartables les aident à s’approprier leur matériel.

Et puis vous, chers parents… Vous pouvez également prévoir un temps pour réorganiser l’armoire de plats de lunchs, un temps pour lister quelques idées de repas rapides ou de lunchs pour les premières semaines, ou encore remettre à jour le calendrier familial. 

Mais surtout, prenez un temps pour profiter encore de ce mois d’août. Parce que chaque été est précieux, que vos enfants grandissent vite et que si nous, on n’y voit que le retour de la routine/lunchs/devoirs/courses/alouette, nos enfants peuvent ressentir une grande excitation ou au contraire, de l’anxiété face à la rentrée. La préparer en douceur peut aider à ne pas oublier de profiter des doux rayons du soleil en attendant qu’elle arrive!

 

Bonne fin d’été!

 

 

 

 

Loreli Berthiaume
maman de Mélina et Raphaël
TSA, TDAH et dyspraxie (Mélina)